Rapport d’activités 2009-2010

Le comité est composé de Caroline Devallonné, Monique Masur, Elinor Radeff, Sabine Chevallier, Gabrielle Bernhard  et moi-même.

Le comité s’est réuni à 3 reprises durant l’année 2009.

L’ASCI compte 48 membres dont 35 membres actifs et 13 membres passifs.
OBJECTIFS :
 

Renouvellement de la CFCI (Centrale de Facturation des C-I)

Collaboration SAI-ASCI
Formation continue
Langues étrangères
REALISATIONS :

·         La CFCI remplit à satisfaction les C-I, le mandat est donné à A Capella. Renouvellement accepté. Merci pour le contrat de confiance !

·         21 mars 2009 : AG en 2 temps : le matin nous avons rencontré les 2 membres du SAI : Line Membrez et Anne-Catherine Dubois, qui démissionnera à la fin juin 2009.

Le thème abordé « Quelles collaborations SAI-ASCI » ?

  • Le 26 septembre 2009 : nous recevons Véronique Jullien et Marjolaine Fages-Sans, 2 codeuses françaises qui nous présentent la méthode ADALO (Aux Doigts et à l’œil, méthode de décodage).

Matériel intéressant pour cette part si importante de l’apprentissage du LPC.

  • Nous accueillons également à cette occasion les 11 nouvelles CI  diplômées de la 6ème volée : Caroline Avert, Carmen Amoroso, Marie Bertrand, Maud Brülhart, Séverine Michel, Véronique Michel, Marylène Mick Chevallay, Joana Otalvaro, Nathalie Tréhan, Chantal Wasmer, Francine Wohnlich , se joint à elles Annika Dind qui  a obtenu son diplôme à Lyon.
  • 21 novembre 2009 et 16 janvier 2010 : formation continue en ateliers. L’accent est mis sur le code des langues étrangères : Cued Speech et ELS.

Nous voulons voir une cohérence dans l’apprentissage de ces codes pour les CI ainsi qu’une mise en place adéquate pour les bénéficiaires en collaboration avec le SAI.

Atelier d’auto-évalution : filmées, nous avons un regard sur notre propre code.

  • Le 30 janvier 2010 : 3 étudiantes CI réussissent l’examen complémentaire et nous accueillons Emmanuelle Pigato, Gervaise Rollet et Michèle Zeberlicomme nouvelles CI.

Concernant les langues étrangères, il est vraiment impératif que nous ayons une ligne commune, professionnelle  et reconnue.

Le comité est reconnaissant pour la disponibilité des CI qui animent des cours. Mettre sur pied des cours réguliers est quelque chose de difficile, il n’est pas simple de satisfaire chacune. Continuons de nous mobiliser et de nous  former.

Le comité met des directives par écrit auxquelles les CI doivent se référer parce que notre association grandit et il est primordial d’être cohérentes les unes avec les autres.

Solidarité pour un travail de qualité auprès de nos bénéficiaires et de nos collègues.

Isabelle Langer Bossy
Présidente sortante de l’ASCI